El Jadida

Petite cité balnéaire fort prisée des Marocains l'été et encore méconnue des touristes européens , passez quelques jours de détente dans cette villa sympatique au climat ensoleillé doux et tempéré quasiment toute l'année.

La plage d' El Jadida est une destination prisée de tout estivant cherchant une belle plage avec toutes les infrastructures nécessaires à un séjour en toute quiétude et tranquillité. Chaque année, elle séduit et s' abandonne à tous ces prétendants, qui affluent par milliers de tous les horizons, en quête de fraîcheur naturelle. Entre plateaux rocheux, falaises crayeuses et lagunes enchanteresses, la plage d' El Jadida est un petit paradis. Et ce n' est pas un hasard si la baie de l' ancienne Mazagan avait autrefois fasciné les navigateurs portugais, pour devenir par la suite le «Deauville marocain» de Lyautey.

Vous pourrez y pratiquer la natation, la planche à voile, le surf, la pêche, la randonnée, l'équitation ou le golf, puis manger d'excellents poissons, des tagines, du couscous dans ses nombreux restaurants à des tarifs imbattables, vous reposer au hammam. Le soir ambiance assurée avec spectacles gratuits sur la plage tout l'été, et même aller ensuite en boîte de nuit.
Bref, les activités ne manquent guère.

Autre lieu tourisitique, la cité portugaise d'El Jadida.
La cité Portugaise ex-Mazagan ( Mazagão) était une citadelle portugaise plantée en terre Marocaine en 1514.
S'y promener est un délice. Les étroites ruelles fraîches, ses maisons uniformément recouvertes d'un crépi ocre orangé, le calme ambiant (hors Juillet et Août) à peine troublé par quelques marchands d'articles du pays, tout participe à rappeler la saveur de l'ancien temps.
Cette médina est entourée par des remparts
qui l’isole du reste de la ville formant un carré de 400 m envion de côté. Ces derniers s'avancent dans la mer et étaient autrefois entourés d'eau grâce aux fossés creusés par les Portugais. Chaque coin des ramparts a son bastion qui conserve encore quelques canons et offre une superbe vue sur la jetée.


Sans oublier sa citerne portugaise:
Cette vaste salle souterraine et voûtée faisait partie du château fort construit en 1514 par les Portugais. Elle servit probablement de salle d'armes avant d'être utilisée comme réserve d'eau. Sur un plan carré de 34 m de coté, elle comporte six nerfs dont les voûtes d'arêtes reposent sur 25 colonnes et piliers . La travée centrale est percée d'un large oculus par où se déverse la lumière du jour qui produit par réflexion sur l'eau de la citerne , un surprenant effet de miroir imprégnant le lieu d'une étrange atmosphère qui séduisit Orson Welles au point qu'il y tourna certaines séquences de son film Othello. Quelques scènes des films" le retour de l'étalon noir" ,produit par Francis Ford Coppola et Harem, d'Arthur Joffé, "Sahara" et "Iznogood "ont également été tournées ici.

Histoire d'El Jadida
(cliquez sur le lien)

  Situées dans le cadre hautement touristique et authentique de la cité portugaise d'El Jadida, découvrez mes chambres d'hôtes hors du commun réalisées avec un maximum de coeur et de gôut pour vous offrir dans le confort des vacances réussies à un côut trés raisonnable .

<<< ENTREZ




Retour index, Agadir,Fès, Marrakech, Essaouira, Ourazazate,le désert, contact